Sage-femme humanitaire: «L’accouchement reste une prise de risque de mourir»

Chaque année, Médecins sans frontières (MSF) accompagne 300 000 accouchements, et réalise 700 000 consultations de suivi de grossesse à travers le monde. Nelly Staderini est sage-femme humanitaire depuis plus de 20 ans, et référente santé femmes pour MSF Suisse. Dans cet épisode, elle décrit les actions de MSF sur le terrain, et les enjeux mondiaux concernant la santé des femmes et des nouveau-nés – entre situations d’urgence et inégalités d’accès au soin.

A voir à Genève jusqu’au 18 juillet: l’expérience immersive Mother to be?, fruit de la collaboration de MSF avec l’artiste visuel Cee-Roo.